Thylacine nous transporte à bord du Transsiberian

Thylacine, un artiste français de 23 ans avec un parcours musical varié. Métamorphose tout au long du chemin ou épanouissement? Qu’importe, ces déviations ont certainement participé à la richesse sonore qu’on retrouve aujourd’hui dans ses compositions.

D’abord l’apprentissage du saxophone dès l’âge de 6 ans. Puis une formation classique au Conservatoire, suivi du jazz et la participation en tant que membre de groupes formés au lycée.  Il a déjà une solide base lorsqu’il rentre aux Beaux-Arts. A cette période, il se penchera davantage sur la composition qui au fil des essais le mèneront à mélanger la pop et l’expérimental, donnant ainsi une électro raffinée.

Le Transsibérien, ce train reliant Moscou à Vladivostock, a servi de studio à Thylacine en mai dernier. 9000 km d’inspiration, 160h de paysages et de rencontres tout aussi déboussolants qu’instructifs. 1000 gares ou 1000 notes distinctes. Le tout cumulé donne un album de 10 titres et une web-série de 10 courts épisodes.

thylacine2

Son premier album baptisé Transsiberian, une oeuvre où autant la performance que l’émotion et surtout sa conception importent à l’auteur.
« Le processus de création compte autant que la finalité », affirme-t-il

C’est ce que la web-série Transsiberian mettra en valeur. 10 épisodes d’environ 5minutes diffusés pendant le mois de novembre à raison de deux épisodes par semaine sur IRL, la nouvelle plateforme web de France TV.
La musique est pour Thylacine l’antidote de ses états d’âme. Laissons-le nous faire voyager émotionnellement en prenant un billet pour le Transsiberian. Le tout début d’un périple séduisant.

Bonne vibe

Vicky

thylacine2

Laisser un commentaire