Lecture. La nuit de toutes les peurs de Linda Goyette

La nuit de toutes mes peurs est un témoignage bouleversant que nous livre Linda Goyette sur la nuit qui a bouleversé sa vie. Ce récit touchant et poignant marque une rupture et ouvre une nouvelle ère dans la lutte contre le viol.

Linda Goyette est une jeune mariée de 18 ans qui vit dans la paisible région de l’Estrie avec son conjoint et son beau-frère. Un soir, alors qu’elle est seule dans son appartement, un homme pénètre dans sa chambre, l’enlève, la séquestre et abuse d’elle sexuellement. Heureusement, son assaillant et elle sont très vite retrouvés par la police. Seulement neuf mois, après cette dure épreuve, Linda accouche de son premier enfant dont elle doute de la paternité. Son violeur est-il le père de sa fille ? Linda en doutera très longtemps, et aura des difficultés à aimer son enfant voyant en elle, une part de son agresseur. C’est une des nombreuses épreuves que traversera cette famille au fil des ans. Malgré les années qui passent, le mal reste et Linda a du mal à s’en défaire malgré sa bonne volonté.

Ce livre bouscule les codes, l’évocation d’un viol se fait généralement par des femmes floutées ; ici Linda nous offre un visage et brise ainsi l’omerta. En effet, pour panser sa douleur, elle a décidé de mettre des mots à ses maux et grâce à l’écriture elle travaille sur ce sentiment de honte et de culpabilité qui l’a envahi tant d’années et a nuit à sa reconstruction. Elle nous livre sans pudeur la difficulté qu’elle a eu d’accepter son enfant, et de rétablir un lien charnel avec son mari.

Peut-être que ce livre donnera la force à celles qui ont été victimes d’un viol de parler et de porter plainte contre leur agresseur car il ne faut pas oublier que plus de neuf cas sur dix ne portent pas plainte par honte et / ou culpabilité. Pourtant, il est important de lire ce genre de témoignage qui nous offre des détails plus ou moins crus et les séquelles que peuvent avoir une agression sexuelle aussi bien sur la victime que sur son entourage car il est important de reconnaître que le viol est devenu banal, puisqu’il y en un toutes les huit minutes en France. Malheureusement il représente pour toutes les femmes une entrave à la liberté, et la parole des victimes comme Linda Goyette constitue le point de départ pour en finir avec ce crime.

 

Disponible chez notre partenaire: La librairie du Québec

La nuit de toutes les peurs, Linda Goyette,

Editions JCL, sept. 2015, 27 euros

Laisser un commentaire