Les feux à Fort Mc Murray « progresse plus lentement »

Le gigantesque incendie qui s’est déclenché le 1er mai près de la ville de Fort Mc Murray, dans le nord de la province canadienne de l’Alberta, progresse toujours ce lundi 9 mai, mais est en perte de vitesse. Samedi, la première ministre de l’Alberta a annoncé que “le feu a progressé bien plus lentement que ce que nous craignions”. Malheureusement, hier la ministre a déploré le décès de deux jeunes filles, seules victimes connues des feux à ce stade.

Des chiffres pour comprendre

Ce n’est pas moins de 43 feux qui sont en cours dans l’Alberta. Trois restaient incontrôlés ce dimanche. Les foyers se trouvent désormais à 40 km de la province voisine de la Saskatchewan. Ces incendies auraient, selon la Première ministre, brûlé 1.610 kilomètres carré de forêts.

Pas moins de 100 000 personnes ont été évacuées dont 80 000 de Fort Mc Murray qui devront attendre encore longtemps avant de pouvoir rentrer chez elles, puisque de nombreux quartiers de Fort Mc Murray ont été réduits en cendres. Et selon CBC News, 1.600 bâtiments ont été détruits. De ce fait, 1.400 pompiers sont mobilisés et essaient de protéger les structures vitales de la ville comme l’eau et l’électricité. Mais Rachel Notley a précisé qu’une « grande partie de la ville ne dispose pas d’électricité en ce moment et l’eau n’est actuellement pas potable ».

De plus, l’activité pétrolière qui est le oumon économique de la province s’inquiéte puisque selon les experts, les groupes Suncor, Syncrude, et Shell ont réduit leur production totale d’un million de barils par jour, et enregistrent quotidiennement des pertes de dizaines de millions de dollars.

La catastrophe est en passe de devenir la plus coûteuse pour le Canada après la tempête de pluie verglaçante qui s’était abbatue en janvier 1998. Selon un analyste cet incendie pourrait coûter plus de 6 milliards d’euros (9 milliards de dollars canadiens) aux assurances.

Avant / Après : les impressionnantes photos

Voici un comparatif des zones les plus touchées, avant et après le passage de l’incendie, grâce aux images satellites fournies par Google.

Capture d’écran 2016-05-09 à 11.24.39

Capture d’écran 2016-05-09 à 11.24.04

Capture d’écran 2016-05-09 à 11.24.26

 

Photo crédits : Before Google After Google

 

Laisser un commentaire