Les Francofolies de Montréal du 11 au 20 juin 2015. Plusieurs artistes québécois et français.

Les Francofolies de Montréal – du 11 au 20 juin 2015

L’été peut commencer… les Francofolies de Montréal, du 11 au 20 juin, ouvrent le grand bal estival au cœur du Quartier des spectacles pour leur 27eme édition.

Bel équilibre pour ce festival qui nous offre une création, des ‘’spéciales’’ Franco, quelques premières et un bon fond. Les temps ne sont pas faciles pour le milieu artistique, alors on table sur du sérieux. Une recherche intéressante entre les générations, les styles… Un peu de tout qu’on se rassure, même si le temps des grandes folies est peut-être chose du passé. Du local, un peu d’international…

Anniversaires

Piaf a 100 ans – Vive la môme! est la seule création présentée aux FrancoFolies. Mais une belle, avec Betty Bonifassi, Florence K, Sylvie Moreau, Marie-Thérèse Fortin, Daniel Lavoie, Yann Perreau (qui signe aussi la mise en scène) et, pour cette seule première, Martha Wainwright pour l’unique première

30 ans ! C’est le titre de la soirée de Marie-Denise Pelletier présentée le 18 juin. Le défi du concept? Choisir parmi ses 150 titres enregistrés…Certes.

Vingt ans après sa sortie, Kevin Parent a accepté de livrer l’intégralité de Pigeon d’argile, son premier CD dont il avait vendu 400 000 exemplaires, succès par les temps qui courent!

Intergénérationnel

Masqué et affublé d’un grand manteau Philippe Brach présentera le dernier de ses concerts avec quatuor à cordes. Le titre, qui fera peut-être un jour l’objet d’un colloque à l’UQAM: Ça, c’t’un beau piano à cordes.

Jacques Michel, septuagénaire qui fut reconnu revient nous «chercher sur un dinosaure» (du nom de l’un de ses succès) avec ses chansons des années 70 qu’il vient de (ré) enregistrer.

Étienne Daho, grand nom de la pop française des années 90, en sera à sa première présence en tête d’affiche aux FrancoFolies. En 2011, était est venu avec son amie la grande Jeanne Moreau pour présenter Le condamné à mort de Jean Genet. Un autre style, une autre génération… le temps passe.

Grands soirs

Trois concerts d’invités français nous promettent de grandes soirées.

La famille Chédid – Louis le père, et ses enfants Matthieu, connu ici sous la lettre M, Joseph et Anna: le seul spectacle des Francos présenté à la salle Wilfrid-Pelletier !

Juliette Gréco, qui a 88 ans fait sa tournée d’adieu touchante avec ce titre bien à elle Merci! Elle ira même jusqu’à Tadoussac pour faire ses adieux au public québécois. Unique chance donc !

Dans un tout autre style, voici le premier passage à Montréal du rappeur JoeyStarr qui s’annonce intéressant

Poids lourds

Outre Cormier, d’autres stars québécoises sont à l’affiche, tels Pierre Lapointe, le chanteur aimé des français, toujours très chic sera deux soirs à la Maison symphonique, a préparé une version «spécial Montréal» de Paris Tristesse, un spectacle conçu pour le public français !

Émile Proulx-Cloutier se produit aussi deux soirs de suite dans ce qui serait les dernières prestations montréalaises d’Aimer les monstres.

Pour Patrice Michaud ce sera Le feu de chaque jour dont vous pouvez entendre des extraits sur la radio CNRV tandis qu’Isabelle Boulay, pour l’ouverture du 12 juin à Maisonneuve, a préparé une version spéciale – avec un duo de musiciens – de son spectacle consacré à Serge Reggiani par lequel elle avait clos l’édition de 2014. La boucle sera bouclée!

Nous nous promettons d’être présents pour la grande fête de la chanson française à Montréal. Et vous ? En voilà une bonne excuse pour faire un saut au Québec, on vous attend !

www.francofolies.com

Le logo des Francofolies de Montréal 2015

 

 

Laisser un commentaire