Partir à la découverte de Prague

En arrivant à Prague, vous serez épatés par la mixité de l’architecture et la jolie palette de couleurs des bâtiments. Le centre touristique de Prague est très reposant, car il est presque entièrement piéton. C’est très agréable de se balader la nuit tombée et admirer les différentes églises et monuments historiques de Prague, car ils sont magnifiquement éclairés. Le jeu de lumière permet de mettre en évidence certains bijoux de l’architecture gothique qui se mêlent habillement au style renaissance, baroque, rococo, et bien d’autres encore.

 

Se déplacer
Le centre de Prague est à taille humaine. C’est très facile de se déplacer à pied. Il existe toutefois un système de métro et de tram. Vous pouvez vous procurer des tickets à l’unité ou des passes de 1 ou 3 jours. Par contre, il n’y a pas de tourniquets pour rentrer dans le métro. Vous retrouverez toutefois à votre disposition quelques petites machines pour valider/composter votre titre de transport. Il y a très peu de locaux qui paient le transport en commun… à vous de décider si vous êtes prêts à prendre le risque.

L’aéroport de Prague est très bien desservi par les transports en commun. Il y a plusieurs bus locaux qui vous mènent à différentes stations de métro qui relient le centre-ville. Voici la liste des différents bus qui assurent la liaison entre l’aéroport et le centre de Prague.

Quoi faire à Prague

1. Royal Walk Free Tour

C’est une excellente façon de débuter son séjour à Prague. Ce tour guidé est gratuit (vous donnez ce que vous voulez comme pourboire à la fin) et vous fait découvrir les endroits les plus connus de Prague. Notre guide était super drôle. Nous avons appris plein de petites anecdotes cocasses sur la ville.

Les tours débutent à 11 et 14 h tous les jours. Retrouvez les guides avec les t-shirts et parapluies jaunes à côté de l’horloge astronomique.

Prague 2

2. Château de Prague

Le jour, le château est pris d’assaut par les touristes et les tours organisés. Si vous voulez en profiter davantage, vaut mieux y aller après 17h, lorsque la place devant la cathédrale se vide. En hiver, la nuit tombe vers 17 h. La cathédrale, qui fait partie de l’enceinte du château, brille de tous ses feux grâce à son système d’éclairage… financé par les Rolling Stones ! Les dernières admissions (gratuites) pour visiter la cathédrale sont 20 minutes avant la fin de la messe, donc vers 17 h 30.

Prague 3

Prague 4

Prague 5

 

3. L’horloge astronomique
Cette horloge, située au square central de la ville, est probablement l’une des plus spéciales au monde. Ses différents cadrans indiquent quel jour de l’année nous sommes, les positions solaires, les saisons et bien plus encore. Mais quelque chose de très spécial se produit pile à chaque heure. Allez-y pour voir ! Vous ne serez pas déçus.

Prague 6

4. Quartier juif
Le quartier juif de Prague est situé dans le Old Town et a longtemps été un ghetto, qui en raison de sa dénivellation sous le niveau de la rivière, se faisait souvent inonder lors de crues. Dans ce quartier vous pouvez visiter le cimetière juif et plusieurs synagogues en vous procurant un billet.

5. Balade de soir
Ce que j’ai apprécié par-dessus tout, est simplement se balader dans les rues de Prague une fois la nuit tombée, et admirer tous ses monuments et sites historiques si habillement mis en valeur par un éclairage chaleureux. Vous n’avez qu’à vous promener et bifurquer de gauche à droite comme bon vous semble.

Prague 7 Prague 8

 

6. Excursion à Kutna Hora
Si vous n’êtes pas pressés par le temps, vous pouvez faire une excursion d’une journée à Kutna Hora, une petite ville située à 75 km de Prague. Le départ en train se fait à la gare centrale de Prague (station de métro Hlávní Nàdraží Ligne Rouge). Il vaut mieux visiter Kutna Hora pendant la période estivale, car c’est le moment où la ville s’anime et tous les restaurants, boutiques, centres d’intérêt et monuments sont ouverts.

Kutna Hora est très connu pour son ossuaire, qui est en fait une petite église qui regroupe de façon artistique les os de 40 000 personnes. Vous pouvez acheter un billet pour visiter que l’ossuaire ou un billet qui combine jusqu’à quatre églises.

Prague 9

Prague 10

 

Après ce premier arrêt, direction le centre historique de la ville, pour vous balader, vous rassasier, boire une bonne bière et faire quelques visites de monuments. Un bus local assure la liaison entre la gare, l’ossuaire et le centre historique.

Où manger
La cuisine tchèque n’est certainement pas la cuisine la plus raffinée, mais elle est certainement très gouteuse. Si vous visitez Prague en hiver, vous serez très heureux de déguster des plats avec de grosses pièces de viande, et des soupes en miches ! Végétariens s’abstenir… Amateurs de bières ? Vous serez comblés ! Les pintes de bière se vendent (au resto) entre 1 et 2 € en moyenne !

Vous vous en sortirez souvent pour moins de 10 € par personne, avec votre plat et quelques bières ! Contrairement à la France, vous devez laisser 10 % de pourboire. Faites attention, des fois, le serveur l’a déjà ajouté à l’addition.

1. Vkolkovne
Ce resto, au cœur du centre de la ville, propose des plats tchèques typiques qui sont franchement délicieux. Voici ce que nous avons commandé !

Prague 11 Prague 12

 

V Kolkovně 8, Praha 1,
Telephone: +420 224 819 701
http://www.vkolkovne.cz/

2. Staroceska Krcma
Si vous visitez Prague en amoureux, ce restaurant est un MUST ! Situé dans un demi-sous-sol aux murs de briques, éclairé à la chandelle et au feu de bois, vous serez transportés dans une atmosphère chaleureuse, et cosy ! Nous avons commandé le plat de viandes grillées variées pour deux (ailes de poulet, saucisses, bacon, ribs, patates, etc.)

Ce restaurant n’est pas situé au centre de Prague, mais environ à 15-20 minutes de marche du Château ou à 5 minutes de l’arrêt de métro Hradčanka sur la ligne A (verte).

Prague 13

Prague 14

Prague 15

 

 

V.P.Ckalova 15, Praha 6 – Dejvice
224 321 505
http://www.staroceskakrcma.cz/

La culture tchèque
Bien que je n’ai pas réellement côtoyé des Tchèques lors de mon passage à Prague, les seuls avec qui j’ai pu interagir étaient ceux qui travaillaient dans l’industrie du tourisme (serveurs, réceptionnistes à l’hôtel, vendeurs en boutique, etc.). On dit souvent que les serveurs parisiens sont bêtes, et bien laissez-moi vous dire que ce n’est pas les seuls qui le sont. Malheureusement, j’ai été déçue de la qualité du service. Les employés sont très peu souriants et accueillants. L’impression que j’avais était qu’on les dérangeait.

Pendant la visite guidée, notre guide nous a expliqué que les Tchèques ont toujours eu des ennemis. Ils se sont toujours fait envahir, et ils ont toujours dû combattre pour se protéger. Puisque de nos jours ils sont indépendants, et qu’il n’y a aucun pays qui veut les conquérir, ils n’ont plus de réel ennemi. Ils ont donc décidé que les touristes seraient leurs ennemis !

Retrouvez Jade sur son blog Cheznoscousins.com !

Laisser un commentaire